Sur ma terrasse en ville pour Charlotte

Sur ma terrasse en ville_LouisianePar un dimanche soir humide où l'îlot des Tanneurs avait des airs de bayou, un petit groupe d'amis a chanté la Louisiane sur sa terrasse, pour une famille de Limoilou...

Sur ma terrasse en ville, c'est une idée lancée en 2012 par René Talbot, musicien et multi-technicien de son. Dans la tradition des veillées sur le perron, il avait aménagé un espace d'enregistrement acoustique sur sa terrasse, au pied du coteau Sainte-Geneviève, où se réunissaient ses ami-e-s pour le plaisir et la musique.On peut découvrir ici sur Bandcamp le fruit d'une première série d'enregistrements réalisés sur cette terrasse de Saint-Roch. Ceux qui ont fréquenté les jams du Studio Alchimique, qui occupait le sous-sol de l'immeuble de la future Brasserie Griendel dans Saint-Sauveur, y reconnaîtront des airs de famille.Dimanche dernier, la veillée Sur ma terrasse en ville avait une visée solidaire précise. Après avoir vu les publications sur Facebook concernant La bataille de Charlotte, René Talbot a eu l'idée d'appuyer la jeune famille de Limoilou dont le bébé lutte contre une sévère leucémie. Marianne Le Gendre, accompagnée de Bruno La Voie, René Talbot, Marie Dubois et Frédéric Marquis, a donc interprété sa chanson « Louisiane » devant la caméra de Fabrice Tremblay, afin que l'enregistrement soit mis en vente au profit de La bataille de Charlotte.