Déferlante nantaise, toute en retenue

Source : Le Devoir, Jérôme Delgado, 14 novembre 2015 

Des dessins sur un écran magique — le Etch A Sketch de l’enfance. Une peinture optique sur le dos d’un camion, en balade sur une autoroute nord-américaine. Un brin punk, un brin globe-trotter, l’événement Québec/Nantes mené par la Manif d’art à Québec a de quoi ravir.

Les artistes peuvent être tous Nantais, ils ont balancé leur étiquette régionaliste. (...)À la Galerie des arts visuels de l’Université Laval, les dessins plus noirs que blancs d’Olivier Garraud côtoient une murale de tampons à l’encre (noire) de Matthieu Crimersmois. [jusqu'au 22 novembre] (...)À l'Oeil de Poisson, centre d’artistes de la coopérative Méduse, Hoël Duret a droit à un véritable solo. En apparence moins radicale, plus design, son expo Un confort sans finest aussi portée par le principe du « fais-le toi-même ». [jusqu'au 29 novembre] (...)Enfin, Le Lieu, centre d’artistes du quartier Saint-Roch, accueille Michel Gerson et Béatrice Dacher, deux artistes fortement liés, cofondateurs du collectif R et de la galerie Paradise de Nantes. [ jusqu'au 15 novembre] (...)[ Tout l'article ]