Quand troquer est à la mode

Crédit photos : Elisabeth Simard
Une belle réussite que l’évènement «Prêtes à troquer», qui a attiré un peu plus de deux cents participantes jeudi dernier au Boudoir Lounge dans le quartier Saint-Roch ! Victimes de leur succès, les organisatrices devront assurément choisir une salle plus grande à la prochaine édition, pour accueillir la vague de troqueuses qui déferlera en plus grand nombre, j’en suis certaine.De belles femmes de tous âges faisaient la file pour entrer dans la salle quand je suis arrivée, vers 17 h 30. Et ce n’était que le début ! Elles étaient toutes munies d’un ou de plusieurs sacs de vêtements à donner. En regardant leur look, je me promettais déjà de beaux trésors recyclés !Le déroulement de la soirée fût fort simple et efficace : des bénévoles prenaient nos sacs à l’entrée pour trier rapidement nos vêtements. Derrière des paravents, les vêtements étaient présentés sur des cintres ou pliés dans trois différentes sections : les «hauts», les «bas», et les accessoires. La petite heure d’attente était parfaite pour placoter entre amies, prendre un verre ou manger une bouchée.Vers 18 h 30, suite au mot d’ouverture qui expliquait le fonctionnement de la soirée, les bénévoles enlevèrent les paravents pour en faire des cabines d’essayage et ainsi ouvrir officiellement boutique. Il suffisait de faire la file pour pouvoir fouiner et découvrir les trésors cachés dans les différentes sections ! Probablement trop excitées, certaines oubliaient de faire la file et s’ensuivit un petit brouhaha… Ce qui démontra tout le succès de l’évènement et l’enthousiasme des filles !Au risque de manquer de belles trouvailles, mes amies et moi avons préféré attendre un peu avant de commencer nos recherches, n’ayant pas l’envie de jouer du coude. Nous y avons quand même trouvé notre compte et ne sommes pas reparties les mains vides, croyez-moi ! À quand la prochaine édition ? Pour enfant cette fois ? La rumeur court déjà…