La Korrigane : une microbrasserie au cœur du béton

Selon Larousse, un korrigan est un nain facétieux des légendes bretonnes. La microbrasserie de ce nom se contente pour toute mascarade de nous surprendre joyeusement les papilles !Jusqu’à présent, j’ai surtout visité La Korrigane l’été, pour profiter de sa petite terrasse, une véritable oasis urbaine au cœur même du quartier Saint-Roch. J’adore leur sélection de bières et j’aime découvrir les différentes saveurs qu’on nous y propose, de même que les noms choisis, tous plus originaux les uns que les autres.Cette fois-ci, température oblige, c’est vers l’intérieur que nous nous sommes dirigés. Comme c’était l’Halloween, nous avons opté pour la saveur du moment, soit la bière à la citrouille. Mais, incapable de me résoudre à une seule, j’ai opté pour la palette de dégustation !Si vous croyez que La Korrigane mise uniquement sur son houblon, détrompez-vous ! J’ai été impressionnée de la qualité des plats qu’on nous a servis. C’est une cuisine classique de brasserie, mais avec une touche soignée, une belle exécution et des saveurs recherchées.Le guacamole, parfaitement crémeux, est accompagné de tostadas multicolores, et d’une fleur comestible. C’est un accompagnement parfait à la bière. En plat principal, je me suis régalée de la petite poutine avec sauce à la bière : très chaude, une sauce goûteuse, mais pas trop corsée, du fromage frais et fondant, et des frites maison dorées juste ce qu’il faut. Impeccable. On ne réinvente pas la roue, mais on l’interprète drôlement bien !Ajoutez donc La Korrigane à votre liste d’endroit où on peut se régaler, et prenez l’habitude d’y faire un arrêt !